Gueuze Lindemans (filtré) et Gueuze Cuvée René


Seulement dans un petit nombre de cafés dans la région de la vallée de le Zenne l'on peut encore boire la Lambic directement du fût et ceci malgré son goût typique et ses qualités salutaires. Depuis le période de 1880, la Lambic ést de plus en plus mise en bouteilles pour des raisons pratiques. On commençait, comme pour le Champagne, à couper (mélanger) des différents breuvages pour obtenir une deuxième fermentation et un certain pétillement. Ceci annonce l'époque de la Gueuze. Par le coupage de 2/3 de jeune lambic et 1/3 de vieille lambic et la refermentation en bouteille, la Gueuze traditionnelle est obtenue. Ces bouteilles sont stockées dans des caves pendant des mois (comme pour la méthode champenoise).

Après environ six mois l'on obtient la Gueuze d'orée avec son goût pétillant et aigrelet et son odeur de cherry.

La Gueuze se laisse conserver pendant des années et subit, comme le vin, une évolution de goût.

Pour donner un nouvel élan à cette Gueuze, une nouvelle étiquette a été développée et la Gueuze a été baptisée 'Gueuze Cuvée René Grand Cru'. Ceci pour bien indiquer la différence entre la vraie Gueuze traditionnelle (aussi nommée la vieille Gueuze) et la Gueuze commerciale qui est une Gueuze filtrée et légèrement sucrée qui domine le marché en ce moment. La Gueuze a un g o û t qui se prête à la boisson ou à la préparation de nombreux plats. Les plus connus sont sans doute 'Carbonades à la Gueuze', 'Dinde à la sauce à base de Gueuze', 'Poulet à la Gueuze et aneth', 'Moules à la Gueuze'… La Gueuze se marie aussi parfaitement avec les plats de poissons (salés ou avec des sauces à la crème) ou se laisse même boire comme apéritif vu qu'elle stimule l'appétit.

 

Geuze: Servir bien frais 2-3 °C.

Geuze Cuvée René: Servir bien frais 5 °C.

                              StudioEmma